retour
Sigma Labels, basée aux EAU, est la première société de la région à adopter les plaques gravables à l’eau AWP CleanPrint d’Asahi Photoproducts
11 May 2021

Une amélioration immédiate de la qualité et de la productivité. Le rendement de la presse a augmenté de 26 % le mois suivant l’installation

Tokyo, Japon, & Bruxelles, Belgique, le 11 mai 2021. Asahi Photoproducts, l’un des pionniers du développement de plaques photopolymères flexographiques, a annoncé ce jour que Sigma Labels, grand fabricant d’étiquettes auto-adhésives de la région du Golfe, a mis en œuvre les plaques flexographiques gravables à l’eau Asahi Photoproducts CleanPrint AWP™. C’est la première entreprise de la région à adopter ces plaques. La société, qui travaille avec le distributeur Asahi de la région, Industrial Tools & Media (ITM), a pu installer en un temps record la nouvelle développeuse de plaques flexographiques gravables à l’eau AWP™-2530 AA qui utilise des plaques Asahi. Elle a ainsi pu constater des résultats immédiats, ce qui a rapidement validé sa décision d'investissement et sa confiance en ITM et Asahi.

« Avant d’opter pour cette configuration, nous sous-traitions la confection des plaques à base de solvant », précise Jagannath Wagle, propriétaire de Sigma. « Recevoir un jeu de plaques pouvait prendre au moins 10 à 12 heures, et en cas d’endommagement de plaque en cours de tirage, nous devions attendre une journée supplémentaire pour récupérer les plaques de rechange nécessaires. Nous pouvions malgré cela réaliser une moyenne de 750 travaux par mois sur notre BOBST M5 440 mm et nos deux presses flexo BOBST Mx370 mm. Alors imaginez notre joie en constatant que dès le premier mois de travail en utilisant les plaques Asahi, nous avons produit 950 travaux ! C’est plus de 30 changements de job sur trois presses en une seule journée ! »

Une qualité et une homogénéité exceptionnelles

Jagannath Wagle indique que cette augmentation du nombre de travaux est imputable à la capacité à créer un jeu de plaques en une heure, et parce qu’en raison du calage précis des plaques Asahi et du profilage sur tout le flux de production, l’imprimante peut avoir les bonnes couleurs rapidement et avec peu de gâche, même pour le premier tirage d'un travail. Et Jagannath Wagle d’ajouter : « Avec les presses flexo mécaniques, le banding du cylindre apparaît souvent sur l’imprimé. Avec les plaques AWP gravables à l’eau, ce problème est quasiment résolu, et qualité et homogénéité sont remarquables. Avec les plaques au solvant précédemment utilisées, nous avions de la chance quand nous pouvions conserver les points de 3 % à 5 %. Nous pouvons désormais conserver la cohérence des points de 1 %, ce qui est synonyme d’extrême qualité. »

Une mise en œuvre extrêmement simple

À en croire Imad Shaban, directeur général d’ITM, Jagannath Wagle s’est d’abord montré un peu hésitant à acquérir un équipement permettant de confectionner les plaques en interne, en raison de la complexité des solvants. « Mais dès qu’Asahi a mis le produit sur le marché dans la région, nous les avons contactés pour faire des essais sur plusieurs travaux, et nous avons immédiatement pu en constater les avantages. Aux EAU, nous avons tous pu nous faire vacciner dès février, et nous avons donc pu réaliser l'installation sur site avec une assistance à distance d’Asahi. Le personnel de Sigma s’est montré très réceptif ; il a rapidement assimilé toutes les informations et a pu être opérationnel en un temps record, beaucoup plus vite que nous l’avions imaginé. Nous ne pouvions avoir meilleur client, et Asahi a naturellement été un partenaire fantastique. En tant qu'ingénieurs, nous aimons les nouvelles technologies. Mais en plus dans ce cas, nous avons pu montrer les améliorations essentielles permises par la technologie CleanPrint, en termes de coût, de productivité et de qualité. La décision d'investissement de Sigma a été d’autant plus simple à prendre. »

Un renforcement de l’avantage concurrentiel du flexo

Tant Jagannath Wagle qu’Imad Shaban ont relevé que le positionnement très concurrentiel par rapport à l’impression numérique d’étiquettes était l'un des atouts essentiels des plaques gravables à l’eau Asahi CleanPrint AWP. « Quand vous pouvez changer de travail 30 fois par jour, réaliser 950 travaux par mois et livrer le travail à un client en trois heures, il va de soi que la flexographie est très concurrentielle par rapport à l’impression numérique », précise Jagannath Wagle. « Et nous sommes désormais bien placés pour obtenir des travaux à plus petit tirage, que nous ne pouvions pas proposer précédemment à un coût avantageux avec des systèmes de gravure flexo au solvent, et en proposant simultanément l’exceptionnelle qualité que nos clients commencent à exiger. Nous sommes ravis de cet investissement, et nos futurs prospects vont permettre de poursuivre la croissance ! »

Pour plus d'informations sur Sigma Labels, consultez le site www.sigmalabels.com. Pour plus d’information sur iTM, veuillez contacter info@itm.ae. Et pour de plus amples informations sur les autres solutions flexographiques respectueuses de l’environnement proposées par Asahi Photoproducts, visitez le site www.asahi-photoproducts.com.

Contactez-nous : info@asahi-photoproducts.com
x
Download
x
Video